Programme d’appui de l’UE à la formation professionnelle : Adapter les filières et les profils aux besoins du marché
Search
Vendredi 16 Avril 2021
Journal Electronique

La ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels a affirmé, jeudi dernier, à Alger, que la modernisation de son secteur est fondée sur une politique centrée davantage sur les besoins des apprenants et des entreprises afin de former de manière utile et d’améliorer l’employabilité des jeunes. Intervenant à l’ouverture des travaux du colloque consacré à la présentation des résultats du programme d’appui formation-emploi-qualification (AFEQ) en présence du ministre de l’Enseignement supérieur et de l’ambassadeur de l’Union européenne en Algérie, John O’Rourke, Hoyam Benfriha a mis en exergue la volonté «d’adapter les qualifications des demandeurs d’emploi aux besoins des entreprises». Dès lors, le programme de coopération algéro-européen apparaît comme un appui significatif à cette démarche et un complément à l’effort et l’engagement du gouvernement algérien.
«Le programme a une dimension multisectorielle et implique les secteurs du travail et de l’emploi, de la sécurité sociale et de l’enseignement supérieur», a rappelé la ministre. L’AFEQ, cofinancé par l’Union européenne et l’Algérie, est coordonné par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, dont il est le bénéficiaire à travers la Direction générale de l’insertion et l’emploi. Lancé en 2017 et d’une durée de trois ans, il devait prendre fin en septembre 2020. Compte tenu de la crise sanitaire, il a été prorogé jusqu’au 30 juin prochain. Un comité de pilotage, regroupant tous les acteurs concernés par sa mise en œuvre, assure son suivi stratégique dans trois wilayas pilotes. Benfriha n’a pas caché sa satisfaction de la qualité des travaux des experts du comité de suivi dans ces wilayas (Bejaïa, Boumerdès et Blida), notamment dans le domaine de la relation structurelle entre les institutions d’enseignement et de formation et les entreprises. Elle a annoncé, au passage, la généralisation progressive des résultats qualificatifs dans les structures de formation des autres wilayas dès la rentrée professionnelle, prévue pour le 28 mars prochain. Parmi les résultats réalisés, figure le développement du guide Wisi, dédié à la gestion des établissements de formation. Evoquant les modes de formation, elle s’est attardée sur l’apprentissage, associant un institut et une entreprise  qui constitue, a-t-elle affirmé, «un modèle de base». L’ambassadeur de l’Union européenne en Algérie a souligné que le problème de l’adaptation des formations aux exigences du marché de l’emploi s’est déjà posé avec acuité en Europe qui a acquis, a-t-il expliqué, une certaine expertise qu’elle partage avec notre pays à travers le programme. «Cela est important pour le développement de l’économie algérienne, la lutte contre le chômage, l’encouragement des investissements étrangers afin de rééquilibrer, notamment les relations économiques entre l’Union et l’Algérie», a-t-il renchéri. L’Algérie, a-t-il conclu, dispose d’un patrimoine institutionnel de formation et d’enseignement qu’elle peut optimiser pour répondre aux attentes des investisseurs. Enfin, les directeurs de la formation et de l’enseignement professionnels des trois wilayas pilotes ont présenté un exposé détaillé sur les résultats obtenus dans le cadre du programme d’appui de l’UE en phase de clôture.
 Samira Azzegag

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Saga des entreprises

Santé

Destination Algérie

L'agenda

MDN
Le ministère de la Défense nationale organisera, le 30 mars à 8h, au niveau de la direction régionale des activités commerciales aux Pins maritimes, une rencontre médiatique autour de l’acquisition d’informations géospatiales, des techniques et de technologies modernes.
Palais de la culture

Dans le cadre des rencontres bimensuelles «les Palais de la culture», le  Palais de la culture organisera, le 30 mars à 13h, la 3e rencontre intitulée «La culture et la communication».
Association des femmes en économie verte
L’Association des femmes en économie verte en partenariat avec Middle East Partner Ship Initiative, organisera, le 29 mars prochain à 8h30, à l’hôtel El
Aurassi, Alger, une cérémonie de remise des trophées aux lauréats issus des universités.

Fondation Friedrich Ebert
La fondation Friedrich Ebert organisera, en collaboration avec l’Union européenne, le 31 mars prochain à 17h30, une conférence-débat du Pr Abderrahmane
Mebtoul autour de «l’impact de la dépréciation du dinar algérien et la chute des réserves de change sur les indicateurs macro-économiques et sur la dynamique économique générale de l’Algérie».

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept